LE CALEPIN DE DELPHIN

Delphin est un patronyme générique que j'ai choisi avec un clin d'oeil au Dauphiné. Le Calepin de Delphin, c'est sous ce titre que sont rassemblées quelques uns des aspects de la sagesse populaire de Saint-Chef et du Dauphiné. La tradition orale nous a colporté ces connaissances depuis des générations. Certes cette conception de l'univers est contestée, mais aujourd'hui encore elle a des adeptes. En voici une mince présentation, selon des thèmes qui préoccuppaient nos anciens: la lune, les travaux domestiques, les prévisions du temps, et la santé.

---La lune

L'influence de la lune est traditionnellement reconnue au jardin, aux champs, ou à la cave, mais aussi sur le comportement des gens. Elle agit sur les marées et le temps. Rappelons d'abord qu'elle nous apparait selon un cycle de 29 jours 12 heures 44 minutes, appelé lunaison. En "lune nouvelle", celle ci se trouve placée entre le soleil et la terre et nous présente sa face obscure, par contre en "pleine lune", celle ci nous montre sa face éclairée toute entière. Lorsque la lune se renouvelle, elle entre dans sa phase croissante, qui comprend la période de la "nouvelle lune" et le premier quartier. Alors que la période incluant la "pleine lune" et le dernier quartier constituent la phase décroissante. En regardant un croissant de lune dans le ciel, en le fermant avec une barre imaginaire, si on forme un "p" on est en premier quartier, si on forme un "d" minuscule, on est en dernier quartier.

Selon ses dispositions d'humeur, on dit d'une personne qu'elle est bien ou mal lunée; mais si cet humeur change souvent et subitement, aux différentes périodes de la lune, on dira qu'elle est lunatique. Enfin si elle vous promet la lune, il faut savoir qu'elle ne pourra pas tenir sa parole. La période de pleine lune peut aggraver l'état des personnes souffrant d'asthme, des bronches, du coeur, de coliques néphrétiques et surtout de troubles mentaux... On y observe une augmentation de la criminalité. Les personnes sujettes aux saignements observent que leur fréquence est maximale en "pleine lune". Les plaies guérissent plus vite en lune croissante.La lune joue aussi un rôle sur le sexe des enfants à naître, une conception en phase croissante, est une assurance d'avoir un garçon. On affirme aussi que si une naissance survient dans le dernier quartier de lune, l'enfant suivant sera un garçon. Par contre, si une naissance survient en lune croissante, l'enfant suivant sera du sexe opposé. Pour ce qui est des cheveux et de la barbe, si on les coupe en lune nouvelle ils repoussent beaucoup plus vite et plus épais. Aussi si l'on veut espacer les visites chez le coiffeur, il est conseillé de s'y rendre les derniers jours du dernier quartier de la lune. Les vers intestinaux des enfants ou des animaux se manifestent au voisinage de la pleine lune, provoquant parfois des convulsions, il convient donc d'administrer un vermifuge à cette époque.

Les pêcheurs, eux aussi, tiennent compte des phases de la lune pour se livrer à leur sport favori. Ils évitent le sixième jour de la "nouvelle lune" et le troisième jour de la "pleine lune", qui sont particulièrement néfastes.

En ce qui concerne les végétaux, la période de nouvelle lune est la meilleure pour tailler la vigne, les arbres ou les rosiers, fumer les terrains, effectuer des semis, sauf ceux des légumes que l'on veut faire pommer. Toutefois pour les plantations il est préférable d'attendre au moins le cinquième jour. Il est aussi recommandé de choisir ces périodes pour soutirer le vin à la cave. Le premier quartier est le moment à choisir pour planter tout ce qui donne des fruits au dessus du sol, fraises, tomates, haricots, etc...La pleine lune est favorable pour bouturer, greffer les arbres à noyaux, semer les choux et les salades, récolter les pommes de terre. Le dernier quartier est favorable pour planter les pommes de terre, les carottes, les oignons et tout ce que l'on récolte sous terre. On en profitera aussi pour couper le bois et faire les conserves.

Enfin la lune a une influence sur la météorologie. Au milieu du XIXème siècle, après plus de vingt ans d'observations et de relevés méticuleux, l'abbé Vaullet a établi un système de prévision du temps. Ce système est basé sur l'observation des vents lors de la centième heure de la lune et établit un pronostic pour la durée de cette lunaison.

La "lune rousse", la première après Paques, doit son nom à la couleur que revêt généralement l'astre à cette période de l'année. Cette teinte roussâtre correspond à une grande pureté de l'atmosphère, et à un ciel vide de tout nuage. Une situation météorologique particulièrement propice aux abaissements de température. Cette lunaison a le pouvoir de roussir (par le gel) les plantes et les récoltes en pleine croissance.

 

---Les travaux domestiques (au jardin, à la cave,...)

Pour protéger sa demeure de l'orage et de tous les maléfices on peut suspendre, au dessus des portes et aux ciels des lits, de petits bouquets d'herbes de la Saint-Jean. Ces herbes sont au nombre de sept, la verveine, le sureau, le serpollet, la sauge, le millepertuis, le lierre terrestre, et l'armoise. Il faut les cueillir le 24 juin à l'aurore, entre les premières lueurs de l'aube, et le lever du soleil.

Au jardin les haricots ne se plaisent pas au voisinage d'ail, oignon ou échalotte, ils profitent beaucoup plus en compagnie de carottes, poireaux ou choux. Les capucines sont des fleurs efficaces pour repousser les pucerons des légumes ou des arbres fruitiers. Les limaces ont horreur de la cendre de bois, un cordon autour des cultures sensibles leur est infranchissable.

L'embouteillage du vin doit être effectué dans la "lune nouvelle" du mois de mars, et seulement à partir du troisième jour. Il convient de choisir un moment où le vent dominant vient du Nord et de préférence un jour de soleil, car c'est dans ces conditions que le vin est le plus clair. Ainsi vous êtes sûr de retrouver toutes les qualités de votre breuvage, il ne vous reste plus qu'à vous garantir du goût de bouchon. Pour ce faire il faut les plonger dans une bonne gnôle (eau de vie pour les néophites), après les avoir fait bouillir, juste avant de les introduire dans les goulots des bouteilles.

L'eau de vie et toutes les liqueurs se bonifient lorsqu'on les expose quelque temps au froid, en les faisant par exemple séjourner dans la neige.

---Le temps (la météo)

Eminent météorologue, ayant sévi à la radio et la télévision, Alain Chaboud, notre voisin de Sermérieu, a affirmé que "les dictons ne résistent pas à l'épreuve de l'observation ou des études statistiques. Cependant, puisque la science n'a, pour l'instant, rien à mettre à la place en matière de prévisions à longues échéances, et bien ils subsistent et persistent".

Le vent des quatre temps souffle le trimestre suivant. Quatre fois par an, toujours un mercredi, le calendrier liturgique nous signale les "quatre-temps", une période de prière et d'abstinence prescrite par l'église catholique. Selon les circonstances dans lesquelles on entame cette période on établit une prévision à trois mois. Le temps du mercredi donne une idée du premier mois, celui du vendredi suivant pour le deuxième mois et enfin le samedi pour le troisième mois. Il faut connaitre le vent dominant à l'instant même où se termine cette journée du samedi, à l'heure du soleil, soit, pour notre province du Dauphiné, à 1h du matin avec l'heure d'hiver, ou 2h du matin avec l'heure d'été. Le vent observé à ce moment précis dominera pendant le trimestre à venir et influera sur les prédictions réalisées précédemment. Chacun sait que le vent du Nord est porteur d'un temps sec et que le vent du Sud amène la pluie.

On peut aussi parier sur les perspectives climatiques en se basant sur des dictons ayant trait aux fêtes à souhaiter.En voici quelques exemples: gel et soleil au premier de l'an sont présage d'un bon printemps... A la Saint-Blaise (3 février), l'hiver s'apaise, mais s'il reprend on s'en ressent longtemps... En avril ne te découvre pas d'un fil, mais en mai, fait ce qu'il te plait... Saint-Mamert, Saint-Pancrasse et Saint-Servais (11, 12, et 13 mai) sont toujours de vrais Saints de glace... S'il pleut à la Saint-Médard (8 juin), il pleuvra quarante jours plus tard, à moins que Saint-Barnabé (11 juin) ne vienne tout arranger... S'il pleut à la Saint-Michel (29 septembre), il pleuvra jusqu'à Noël... Pluie à la Saint-Denis (9 octobre), tout l'hiver avec le parapluie... Neige à la Saint-André (30 novembre),peut cent jours durer.

D'autres observations se prêtent également aux prévisions météo. Regardez bien la pousse des feuilles, si le chêne est vert avant le frêne c'est signe de sécheresse, mais si c'est l'inverse, c'est présage d'un été pluvieux. Mauvais temps pour le lendemain, si les poules tardent à rentrer au poulailler. La suie qui tombe dans la cheminée est un signe précurseur de l'arrivée de la pluie. Les prés qui fument annoncent le beau temps.

---La santé (plantes et trucs)

Bien avant l'avènement de l'homéopathie au XIXème siècle, l'humanité soignait ses affections avec des plantes. Découverts empiriquement, ces remèdes de "bonne-femme" sont encore utilisés en automédication. En infusion, ou tisane, les plantes sont jetéés dans l'eau bouillante et, hors du feu, le récipient couvert, on attend de trois à dix minutes. En décoction, les plantes sont mises dans l'eau froide et on porte le tout à ébullition pendant trois à dix minutes. On peut ensuite filtrer et consommer.

Les bourgeons de pin sylvestre, les feuilles de primevère, sont excellents, en infusion ou décoction, contre la toux...Les décoctions de feuilles de ronces, ou de feuilles de noyer, sont des gargarismes utiles contre les affections de la gorge... On prête aussi des vertus vermifuges aux décoction de feuilles de noyer...Les infusions de fleurs d'aubépine sont réputées contre l'hypertension et régulent le rythme cardiaque...Les décoctions d'écorce de sureau sont d'excellents diurétiques... Un bain de bouche avec une décoction de feuilles de sauge, soulage des aphtes...Une légère infusion de fleurs de tilleul est un excellent calmant, combat les troubles du sommeil, et provoque une sudation qui aide à combattre les états grippaux, on peut aussi bénéficier de ces bienfaits en ajoutant deux litres de décoction à l'eau de son bain...La tisane de fleurs de camomille a des vertus digestives et apaise les maux de tête...La consommation de myrtilles, sous toutes les formes, améliore l'acuité visuelle, et soulage des conjonctivites...L'infusion de feuilles de menthe est stimulante, tonique, et préconisée contre les maux de ventre...L'absoption d'écorce de pousses d'orme a un effet dépuratif efficace pour soigner les affections de la peau dues a un mauvais équilibre sanguin...L'infusion de feuilles de pêcher a un effet laxatif...Les décoctions de feuilles de bruyère sont recommandées pour les coliques néphrétiques et les cystites...Consommer des radis combat les insomnies, et l'efficacité grandit si on absorbe la grosse racine qui prolonge la tubercule...

En cas de piqure de guêpe ou d'abeille, il suffit d'y appliquer un oignon coupé en deux pour calmer la douleur...Une feuille fraiche de chou blanc, appliquée sur une plaie, favorise la cicatrisation en un temps record...Un morceau de savon de Marseille au fond du lit dissipe les douleurs rhumatismales...Un bain d'eau brûlante avec un filet de javel activera le mûrissement des panaris...Un gargarisme et un grog, d'eau chaude avec une goutte de "gnôle" dans chacun, soignent les angines et les états grippaux.

Pour vivre longtemps et en bonne santé, il faut placer son lit et se coucher dans la direction de la boussole, c'est à dire le Nord... Un verre de rouge après la soupe ôte une visite au médecin, de même qu'un bouillon d'oignons mouillé de vin.

Il faut arrêter l'horloge quand il y a un mort dans une maison, sinon l'âme ne pourrait gagner l'éternité.

 

RETOUR ACCUEIL.